Cas clinique

Patient de 71 ans présentant des troubles de la sensibilité de l'hémiface droite une paralysie faciale centrale droite et des troubles de la sensibilité au niveau du membre supérieur droit  est hospitalisé en neurologie. Une ponction lombaire et une IRM cérébrale et du rachis est réalisée. Aucun antécédent notable n'est relevé pour ce patient.

 

La cytologie du LCR est soumis à votre examen et vous évoquez:

a) la localisation secondaire d'un adénocarcinome

b) la localisation secondaire d'un mélanome

Devant la richesse du prélèvement vous faites faire un cytobloc en même temps que vous vous demandez une étude immuncytochimique. On vous rend le cytobloc après coloration HES et les immunomarquages suivants (PS100, HMB45 et coktail mélanique).

Votre examen vous permet de conclure à la localisation secondaire méningée d'un mélanome et vous indiquez au neurologue qu'il doit rechercher des lésions cutanées evocatrice.

Après consultation en dermatologie deux biopsies sont réalisées, la première au niveau de la région lombaire (exérèse d'une papule rosée)  et une seconde sur une lésion très pigmentée  au niveau de l'épaule gauche.

 

La première est évocatrice d'une localisation secondaire cutané d'un mélanome et la seconde d'une lésion mélanocytaire avec regression de la composante dermique pouvant correspondre aux stigmates d'un mélanome primitif.

 

 

 

Last modified: Thursday, 14 June 2012, 9:12 AM