Cas anatomo-clinique : énoncé et questions

Dr G Gauchotte, Pr JM Vignaud (CHU de Nancy)

 

Une patiente de 69 ans consulte pour des céphalées temporales droites intenses, insomniantes, résistantes au traitement par paracétamol, évoluant depuis 3 semaines. La patiente signale également une hypersensibilité du cuir chevelu.

A l’examen clinique, on constate une discrète diminution du pouls au niveau de l’artère temporale droite. Le reste de l’examen clinique est sans particularité. L’examen ophtalmologique est normal.

Le bilan biologique montre un syndrome inflammatoire biologique (CRP : 29 mg/L).

On réalise chez cette patiente une biopsie de l’artère temporale droite. En attendant les résultats de la biopsie, un traitement par corticoïdes est débuté.

Macroscopiquement, il s’agit d’un segment artériel mesurant 2 cm de longueur. Après fixation 24 heures dans le formol, le prélèvement est segmenté en fragments de 2-3 mm, perpendiculairement au grand axe du vaisseau. Les différents fragments sont tous inclus en paraffine pour analyse histologique, faisant l’objet de coupes sériées de 5 µm d’épaisseur, colorées par hématoxyline, éosine et safran.

Microscopie :

Lien vers la lame virtuelle :

http://www.lamenligne.u-bordeaux2.fr/mscope-education/atlas/displayCase.action?caseId=16457

 

Faible grossissement (x50) :

 

 

Fort grossissement (x400) :

 

Coloration de Miller (fibres élastiques) :

 

Question 1. Quelles anomalies constatez-vous à l’examen histologique, au niveau de la paroi du vaisseau et de sa lumière ?

Réponse

 

Question 2. Quel est votre diagnostic ?

Réponse

 

Question 3. Quel(s) est (sont) le(s) type(s) de vaisseaux pouvant être atteints par cette pathologie ?

Réponse

 

Question 4. Quelles sont les localisations préférentielles de la maladie?

Réponse

 

Question 5. Pourquoi la biopsie artérielle doit-elle être de taille conséquente et examinée en totalité avec réalisation de coupes sériées ?

Réponse

Last modified: Thursday, 9 August 2012, 8:17 AM